CMU ou LAMal

A CHACUN SES AVANTAGES

CMU

LAMal

CMU

  • Un coût proportionnel aux revenus

  • Les ayant droits n’impactent pas le coût

  • Le même fonctionnement que la sécurité sociale


LAMal

  • Possibilité de se faire soigner en France et en Suisse

  • Le coût n’est pas indexé sur les revenus

  • Accéder aux soins suisses plus rapidement qu’en France

CMU

  • Un coût proportionnel à l’ensemble des revenus

  • Un délai de remboursement plus long

  • Variation future possible du taux de prélèvement


LAMal

  • Les tarifs peuvent être revus chaque année

  • Cotisation individuelle, l’ayant droit impacte le coût

  • Franchise (300 CHF/an) pour les soins réalisés en Suisse




Votre comparateur CMU / LAMal

Découvrez quelques questions fréquentes de frontaliers

3 critères entrent en interaction :

Revenus :

      • Fixe / Variable/ Évolution/ Plan de carrière/ Revenus autres que le salaire ?

Composition familiale :

      • Célibataire / Couple avec ou sans enfant / Conjoint actif ou non

Habitude de soins :

      • Lieu : problème d’accès aux soins ?
      • Fréquence : Nécessité de soins réguliers ou particuliers
      • Anticipation d’un soin futur (maternité, appareillage, acte programmé) ?

Vous disposez de 90 jours à la date de prise de poste en Suisse.

Pour exercer ce choix, 2 formulaires doivent être complétés :

    • « Choix du système d’assurance-maladie », adressé à la CPAM.
    • « E106 » adressé à l’assurance maladie cantonale suisse.

Vous avez 2 possibilités

    • Vous êtes affilié à la CMU, rien ne change, vous présentez votre carte vitale.
    • Vous êtes affilié à la LAMal et votre soin est réalisé sur France, vous présentez aussi votre carte vitale. Pour vos soins sur Suisse, c’est la carte d’assureur, remise par votre compagnie suisse, qu’il vous faudra remettre

Attention !

Vous avez dépassé votre délai pour exercer votre droit d’option, la CMU vous refusera automatiquement.

Il vous faut donc immédiatement vous affilier à la LAMal, pour vous éviter d’éventuelles pénalités, et une affiliation d’office, à une compagnie de leur choix.

Vous n’avez pas d’autre choix que de vous affilier à la CMU. En effet, les compagnies suisses ne couvrent pas les activités, d’une durée de moins de trois mois.

En résumé

Lors de la prise du second poste, je dois renseigner le formulaire « Demande d’affiliation au régime général de l’assurance-maladie sur critère de résidence » et cocher dans la rubrique N°4, la case correspondante à ma situation. Ce formulaire devra être envoyé à la CPAM, qui examinera votre dossier et décidera pour vous de votre régime maladie.


En savoir plus