triangle-vd-blanc

LA FIN DES TAUX PLANCHERS, UNE BENEDICTION POUR FRONTALIERS?

Devise planchers

LES TAUX PLANCHERS : RISQUES ET AVANTAGES

Le 15 janvier 2015, la BNS annonçait la fin du cours plancher de 1fr.20 pour 1€. Ce même jour près de 30 000 Frontaliers, voyaient leur pouvoir d’achat augmenter de plus de 20%.

En effet, depuis le 15 janvier 2015, le taux plancher fixé à 1fr.20 pour 1€ par la BNS depuis près de 5 ans, a été aboli. Immédiatement, le pouvoir d’achat des frontaliers s’étaient vu apprécier de plus de 20%. Il ne faut pas pour autant oublier, que l’effet inverse est quant à lui possible. Pour rappel, le taux de change était de 1fr.68 pour 1€ fin 2007.

Certains employeurs ont essayé de baisser le salaire de certains frontaliers ou de recalculer le salaire en fonction du taux de change, mais les cas sont assez rares. Toutefois grand nombre de frontaliers, n’ont pas osé aborder cette année le sujet de l’augmentation de salaire en fin d’année.

Si la baisse du taux a avantagé le pouvoir d’achat du frontalier actif, elle va aussi avoir comme conséquence, dans certains domaines tels que le commerce de détail ou l’hôtellerie, de malheureusement faire augmenter le chômage des frontaliers.

Dans ces branches, le chômage est en augmentation depuis bientôt 2 ans. N’oubliez pas que les indemnités sont différentes selon votre statut:

  • Frontalier : indemnité=57.4% du salaire Brut.
  • Assuré social : indemnité= 57% du Salaire Journalier de Référence.
  • Résident Suisse : 70% du Gain assuré.
2016-10-24T10:53:48+00:00