triangle-vd-blanc

ACHETER ET FINANCER UN BIEN IMMOBILIER

Il est important de connaitre les clefs pour bien acheter.

Comparer ?
Acheter un bien

Définir son budget

Il est indispensable de bien définir votre budget avant de vous lancer à la recherche de votre bien immobilier. Cette étude vous permettra de visiter des biens correspondant auprès des agents immobiliers, promoteurs ou particuliers.

Selon des critères bien définis, vous pouvez emprunter la totalité de la valeur du bien.

Un apport personnel est toutefois préférable pour couvrir les frais annexes liés au financement (notaire, garantie bancaire…)

Votre épargne bancaire constitue en premier lieu votre apport personnel. Il peut être disponible sous forme de livrets (à utiliser en priorité) ou bloqué. Dans ce dernier cas, il est préférable de vérifier la fiscalité avant de procéder au déblocage.

Pour tous les prêts en CHF, il est importent de prévoir un délai pour les déblocages des 2nd et 3ème piliers.

Votre budget sera défini, d’une part par vos revenus, et d’autre part par votre niveau d’endettement.

Pour se faire, différents éléments entrent en ligne de compte à savoir:

  • crédit consommation
  • pension alimentaire versée
  • location de véhicule

La durée de votre prêt va également définir votre endettement.
L’endettement requis et/ou validé par les banques ne doit généralement pas dépasser 33 % de vos revenus.
Vous pouvez ainsi préserver votre niveau de vie et profiter sereinement de votre acquisition.

Attention à ne pas oublier les frais annexes liés à votre acquisition, tels que :

  • Charges de copropriété
  • Taxe foncière
  • Taxe d’habitation
  • Assurance liée à l’habitation
  • Travaux de rafraichissement
  • Coût de votre déménagement

Trouver le lieu de son futur logement

Votre budget va aussi déterminer la localisation de votre bien.
Sur les départements de la Haute Savoie et de l’Ain, les prix peuvent varier d’une façon importante du fait que vous achetiez sur le bassin Lémanique, la Vallée de l’Arve, le bassin Annécien ou Pays de Gex

S’il s’agit de votre résidence principale, il faudra penser aux trajets réguliers et quotidiens (travail, écoles, commerces de proximités….)

Concernant la résidence locative ou secondaire, bien penser au marché de la location (à l’année, en saison…)

N’oubliez pas la revente éventuelle de votre bien, faites attention aux points essentiels comme le vis-à-vis, les nuisances sonores…

Avant de signer, il est important de valider les points suivants : la superficie du bien, Les facilités pour se garer, l’exposition, le type de chauffage, l’ancienneté du bien, les travaux à prévoir.

Pour tous renseignements sur les travaux à effectuer ou à venir, n’hésitez pas à demander les 3 derniers comptes rendus de réunion de copropriété.

Les diagnostics

En fonction du lieu, de la situation, de l’ancienneté de l’immeuble, certains certificats doivent être fournis par le vendeur:

  • Loi Carrez
  • Amiante
  • Performance énergétique
  • Risques naturels et technologiques
  • Installation au Gaz
  • Installation électrique….

Pour toute acquisition sur plan (immeuble ou construction), des éléments importants entrent en ligne de compte.
Tout d’abord, le promoteur : Vérifiez sa renommée, ses constructions précédentes, les garanties qu’il propose. Votre promoteur doit vous garantir une date d’achèvement (en général par trimestre), et doit-vous faire signer un contrat de réservation associé à un dépôt de garantie engageant les deux parties.

Les contrats CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) pour les maisons sont particulièrement appréciés des banques.

Dans tous les cas, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours. Vous pouvez, durant ce délai, mettre un terme à votre engagement en adressant un courrier recommandé avec accusé réception. L’intégralité des sommes versées vous sera restituée.

La vente définitive sera conclue à partir du lancement effectif de la construction.
Vous recevrez alors un projet d’acte notarié récapitulant les clauses de votre signature originale. Vous pourrez ainsi vérifier l’exactitude des informations avant signature de l’acte authentique.

Les points de vigilance

Selon nous, les points de vigilance indispensables à votre projet sont :

  • Evaluer précisément son budget
  • Définir correctement les charges annexes au prêt
  • Bien choisir le lieu d’acquisition (Bus, école, commerces…)
  • Vérifier le prix au m² (notaires, etc…)
  • Bien suivre l’évolution des charges de copropriété

VOTRE CHOIX DU MODE DE COMMUNICATION

communication-vigny

Votre Financement Immobilier ? Comparez…

VOTRE CHOIX DU MODE DE COMMUNICATION